Anmelden (DTAQ) DWDS     dlexDB     CLARIN-D

Marperger, Paul Jacob: Getreuer und Geschickter Handels-Diener. Nürnberg u. a., 1715.

Bild:
<< vorherige Seite

Von allerhand Kauffmanns-Contracten.
affaires de son negoce soit au Comptoir, a tenir les
livres, & d' aider les jours des postes, a la Correspon-
dence, que dans son Magazin, en ce qui concernera l'
achat & la vente des marchandises, meme a faire des
voyages pour cette fin aux foires, ou dans les pays etran-
gers, par tout, ou la necessite & l' utilite du Commer-
ce, de Mons. Bertram le requirera, & selon les ordres
que le dit S. Bertram en donnera, il promet de plus de
garder un silence inviolable, de tout ce qu' il pourra
entendre, & voir dans le Commerce du S. Bertram, &
de procurer par toutes les voyes possibles, & autant
qu' il sera dans son pouvoir, l' avancement du Nego-
ce du dit son Maitre, & d' empecher, de meme qu' il
n'y arrive quelque sinistre accident a quoy il s' oblige
sous l' hypotheque de touts ses biens, autant qu' il en
sera bes oiing.

Le dit Sieur Bertram luy promettant reciproque-
ment, de luy faire touts les bons traittements, qui
sont daus a un fidele & loüable serviteur, en le faisant
manger a sa table le bien loger, & coucher, & de
plus de luy payer annuellement, Cent cinquante
Ecaus des gages payables avec 75. Ecaus, par chaqe se-
mestre.

Le tout ayant ete ainsy accorde par les deux par-
ties, ils l'ont fait registrer dans la Chambre du Col-
lege des Commerces fait a Berlin le. 8. d' Aoust. An.
1715.

[Spaltenumbruch] (L. S.)
[Spaltenumbruch] N. N. Secretaire du College.


Ein anders.

SAvoir qu' aujourd'huy Ce 18. de May l' An de
Grace Mille sept Cent & quinze, entre moy, Ti-
tius marchand Quinquailler de cette Ville de Breme

& moy

Von allerhand Kauffmanns-Contracten.
affaires de ſon negoce ſoit au Comptoir, a tenir les
livres, & d’ aider les jours des poſtes, a la Correſpon-
dence, que dans ſon Magazin, en ce qui concernera l’
achat & la vente des marchandiſes, méme a faire des
voyages pour cette fin aux foires, ou dans les pays etran-
gers, par tout, ou la neceſſité & l’ utilité du Commer-
ce, de Mons. Bertram le requirera, & ſelon les ordres
que le dit S. Bertram en donnera, il promet de plus de
garder un ſilence inviolable, de tout ce qu’ il pourra
entendre, & voir dans le Commerce du S. Bertram, &
de procurer par toutes les voyes poſſibles, & autant
qu’ il ſera dans ſon pouvoir, l’ avancement du Nego-
ce du dit ſon Maitre, & d’ empecher, de meme qu’ il
n’y arrive quelque ſiniſtre accident a quoy il s’ oblige
ſous l’ hypotheque de touts ſes biens, autant qu’ il en
ſera bes oiing.

Le dit Sieur Bertram luy promettant reciproque-
ment, de luy faire touts les bons traittements, qui
ſont dûs a un fidele & loüable ſerviteur, en le faiſant
manger a ſa table le bien loger, & coucher, & de
plus de luy payer annuellement, Cent cinquante
Ecûs des gages payables avec 75. Ecûs, par chaqe ſe-
meſtre.

Le tout ayant été ainſy accordé par les deux par-
ties, ils l’ont fait regiſtrer dans la Chambre du Col-
lege des Commerces fait a Berlin le. 8. d’ Aouſt. An.
1715.

[Spaltenumbruch] (L. S.)
[Spaltenumbruch] N. N. Secretaire du College.


Ein anders.

SAvoir qu’ aujourd’huy Ce 18. de May l’ An de
Grace Mille ſept Cent & quinze, entre moy, Ti-
tius marchand Quinquailler de cette Ville de Breme

& moy
<TEI>
  <text>
    <body>
      <div n="1">
        <div n="2">
          <p>
            <pb facs="#f0115" n="91"/>
            <fw place="top" type="header"> <hi rendition="#b">Von allerhand Kauffmanns-<hi rendition="#aq">Contract</hi>en.</hi> </fw><lb/> <hi rendition="#aq">affaires de &#x017F;on negoce &#x017F;oit au Comptoir, a tenir les<lb/>
livres, &amp; d&#x2019; aider les jours des po&#x017F;tes, a la Corre&#x017F;pon-<lb/>
dence, que dans &#x017F;on Magazin, en ce qui concernera l&#x2019;<lb/>
achat &amp; la vente des marchandi&#x017F;es, méme a faire des<lb/>
voyages pour cette fin aux foires, ou dans les pays etran-<lb/>
gers, par tout, ou la nece&#x017F;&#x017F;ité &amp; l&#x2019; utilité du Commer-<lb/>
ce, de Mons. Bertram le requirera, &amp; &#x017F;elon les ordres<lb/>
que le dit S. Bertram en donnera, il promet de plus de<lb/>
garder un &#x017F;ilence inviolable, de tout ce qu&#x2019; il pourra<lb/>
entendre, &amp; voir dans le Commerce du S. Bertram, &amp;<lb/>
de procurer par toutes les voyes po&#x017F;&#x017F;ibles, &amp; autant<lb/>
qu&#x2019; il &#x017F;era dans &#x017F;on pouvoir, l&#x2019; avancement du Nego-<lb/>
ce du dit &#x017F;on Maitre, &amp; d&#x2019; empecher, de meme qu&#x2019; il<lb/>
n&#x2019;y arrive quelque &#x017F;ini&#x017F;tre accident a quoy il s&#x2019; oblige<lb/>
&#x017F;ous l&#x2019; hypotheque de touts &#x017F;es biens, autant qu&#x2019; il en<lb/>
&#x017F;era bes oiing.</hi> </p><lb/>
          <p> <hi rendition="#aq">Le dit Sieur Bertram luy promettant reciproque-<lb/>
ment, de luy faire touts les bons traittements, qui<lb/>
&#x017F;ont dûs a un fidele &amp; loüable &#x017F;erviteur, en le fai&#x017F;ant<lb/>
manger a &#x017F;a table le bien loger, &amp; coucher, &amp; de<lb/>
plus de luy payer annuellement, Cent cinquante<lb/>
Ecûs des gages payables avec 75. Ecûs, par chaqe &#x017F;e-<lb/>
me&#x017F;tre.</hi> </p><lb/>
          <p> <hi rendition="#aq">Le tout ayant été ain&#x017F;y accordé par les deux par-<lb/>
ties, ils l&#x2019;ont fait regi&#x017F;trer dans la Chambre du Col-<lb/>
lege des Commerces fait a Berlin le. 8. d&#x2019; Aou&#x017F;t. An.<lb/>
1715.</hi> </p><lb/>
          <closer>
            <salute>
              <cb/> <hi rendition="#aq">(L. S.)<lb/><cb/>
N. N. Secretaire du College.</hi> </salute>
          </closer>
        </div><lb/>
        <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
        <div n="2">
          <head> <hi rendition="#b">Ein anders.</hi> </head><lb/>
          <p> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">S</hi>Avoir qu&#x2019; aujourd&#x2019;huy Ce 18. de May l&#x2019; An de<lb/>
Grace Mille &#x017F;ept Cent &amp; quinze, entre moy, Ti-<lb/>
tius marchand Quinquailler de cette Ville de Breme</hi><lb/>
            <fw place="bottom" type="catch"> <hi rendition="#aq">&amp; moy</hi> </fw><lb/>
          </p>
        </div>
      </div>
    </body>
  </text>
</TEI>
[91/0115] Von allerhand Kauffmanns-Contracten. affaires de ſon negoce ſoit au Comptoir, a tenir les livres, & d’ aider les jours des poſtes, a la Correſpon- dence, que dans ſon Magazin, en ce qui concernera l’ achat & la vente des marchandiſes, méme a faire des voyages pour cette fin aux foires, ou dans les pays etran- gers, par tout, ou la neceſſité & l’ utilité du Commer- ce, de Mons. Bertram le requirera, & ſelon les ordres que le dit S. Bertram en donnera, il promet de plus de garder un ſilence inviolable, de tout ce qu’ il pourra entendre, & voir dans le Commerce du S. Bertram, & de procurer par toutes les voyes poſſibles, & autant qu’ il ſera dans ſon pouvoir, l’ avancement du Nego- ce du dit ſon Maitre, & d’ empecher, de meme qu’ il n’y arrive quelque ſiniſtre accident a quoy il s’ oblige ſous l’ hypotheque de touts ſes biens, autant qu’ il en ſera bes oiing. Le dit Sieur Bertram luy promettant reciproque- ment, de luy faire touts les bons traittements, qui ſont dûs a un fidele & loüable ſerviteur, en le faiſant manger a ſa table le bien loger, & coucher, & de plus de luy payer annuellement, Cent cinquante Ecûs des gages payables avec 75. Ecûs, par chaqe ſe- meſtre. Le tout ayant été ainſy accordé par les deux par- ties, ils l’ont fait regiſtrer dans la Chambre du Col- lege des Commerces fait a Berlin le. 8. d’ Aouſt. An. 1715. (L. S.) N. N. Secretaire du College. Ein anders. SAvoir qu’ aujourd’huy Ce 18. de May l’ An de Grace Mille ſept Cent & quinze, entre moy, Ti- tius marchand Quinquailler de cette Ville de Breme & moy

Suche im Werk

Hilfe

Informationen zum Werk

Download dieses Werks

XML (TEI P5) · HTML · Text
TCF (text annotation layer)
TCF (tokenisiert, serialisiert, lemmatisiert, normalisiert)
XML (TEI P5 inkl. att.linguistic)

Metadaten zum Werk

TEI-Header · CMDI · Dublin Core

Ansichten dieser Seite

Voyant Tools ?

Language Resource Switchboard?

Feedback

Sie haben einen Fehler gefunden? Dann können Sie diesen über unsere Qualitätssicherungsplattform DTAQ melden.

Kommentar zur DTA-Ausgabe

Dieses Werk wurde gemäß den DTA-Transkriptionsrichtlinien im Double-Keying-Verfahren von Nicht-Muttersprachlern erfasst und in XML/TEI P5 nach DTA-Basisformat kodiert.




Ansicht auf Standard zurückstellen

URL zu diesem Werk: http://www.deutschestextarchiv.de/marperger_handelsdiener_1715
URL zu dieser Seite: http://www.deutschestextarchiv.de/marperger_handelsdiener_1715/115
Zitationshilfe: Marperger, Paul Jacob: Getreuer und Geschickter Handels-Diener. Nürnberg u. a., 1715, S. 91. In: Deutsches Textarchiv <http://www.deutschestextarchiv.de/marperger_handelsdiener_1715/115>, abgerufen am 15.12.2019.