Anmelden (DTAQ) DWDS     dlexDB     CLARIN-D

Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730.

Bild:
<< vorherige Seite
De l'Origine du Monde.
Ce que sont les Esprits, ou les Etres pensans,
Et comment les Objets peuvent toucher nos Sens.
Par quelles actions si subtiles, si fortes,
En tant de differentes sortes,
Notre Ame se sent emouvoir.
Je croi developer la secrete tissure
Des Ouvrages de la Nature,
Et montrer a l'Esprit ce, que l'oeil ne peut voir.
De l'Origine du Monde.
Des le premier moment, que notre oeil examine
Tous ces Objets, dont nous voulons juger,
Nous avons en secret a nous interroger;
Quel est cet Univers, quelle en est l'Origine,
Et par qui, dans cet ordre, il a pau se ranger?
Sans recourir d' abord aux Oracles supremes,
Pour decouvrir la Verite,
De l'humaine Raison employons la Clarte.
Elle vient proposer le plus grand des Problemes;
Comment est ne le Monde? a-t-il toujours ete?


Des deux cotez l'Esprit balance,
Quand il faut disputer avec l' Antiquite,
Ou si ce Monde a pris sa naissance,
Ou s'il etoit de toute Eternite?
Cet Examen, si long-tems agite,
A paru des Humains passer la connoissance.
Notr[e]
De l’Origine du Monde.
Ce que ſont les Eſprits, ou les Etres penſans,
Et comment les Objets peuvent toucher nos Sens.
Par quelles actions ſi ſubtiles, ſi fortes,
En tant de differentes ſortes,
Notre Ame ſe ſent emouvoir.
Je croi déveloper la ſecrete tiſſure
Des Ouvrages de la Nature,
Et montrer à l’Eſprit ce, que l’oeil ne peut voir.
De l’Origine du Monde.
Dés le premier moment, que notre œil examine
Tous ces Objets, dont nous voulons juger,
Nous avons en ſecret à nous interroger;
Quel eſt cet Univers, quelle en eſt l’Origine,
Et par qui, dans cet ordre, il a pû ſe ranger?
Sans recourir d’ abord aux Oracles ſuprêmes,
Pour découvrir la Verité,
De l’humaine Raiſon employons la Clarté.
Elle vient propoſer le plus grand des Problêmes;
Comment eſt né le Monde? a-t-il toujours été?


Des deux côtez l’Eſprit balance,
Quand il faut diſputer avec l’ Antiquité,
Ou ſi ce Monde a pris ſa naiſſance,
Ou s’il étoit de toute Eternité?
Cet Examen, ſi long-tems agité,
A paru des Humains paſſer la connoiſſance.
Notr[e]
<TEI>
  <text>
    <body>
      <div n="1">
        <div n="1">
          <div n="2">
            <div n="3">
              <pb facs="#f0050" n="20"/>
              <fw place="top" type="header"> <hi rendition="#aq"> <hi rendition="#b"> <hi rendition="#g"> <hi rendition="#k">De l&#x2019;Origine du Monde.</hi> </hi> </hi> </hi> </fw><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq">Ce que &#x017F;ont les E&#x017F;prits, ou les Etres pen&#x017F;ans,</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Et comment les Objets peuvent toucher nos Sens.</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Par quelles actions &#x017F;i &#x017F;ubtiles, &#x017F;i fortes,</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">En tant de differentes &#x017F;ortes,</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Notre Ame &#x017F;e &#x017F;ent emouvoir.</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Je croi déveloper la &#x017F;ecrete ti&#x017F;&#x017F;ure</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Des Ouvrages de la Nature,</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Et montrer à l&#x2019;E&#x017F;prit ce, que l&#x2019;oeil ne peut voir.</hi> </l>
              </lg>
            </div><lb/>
            <div n="3">
              <head> <hi rendition="#aq"> <hi rendition="#k">De l&#x2019;Origine du Monde.</hi> </hi> </head><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">D</hi>és le premier moment, que notre &#x0153;il examine</hi> </l><lb/>
                <l> Tous ces Objets, dont nous voulons juger,</l><lb/>
                <l>Nous avons en &#x017F;ecret à nous interroger;</l><lb/>
                <l> Quel e&#x017F;t cet Univers, quelle en e&#x017F;t l&#x2019;Origine,</l><lb/>
                <l>Et par qui, dans cet ordre, il a pû &#x017F;e ranger?</l><lb/>
                <l> Sans recourir d&#x2019; abord aux Oracles &#x017F;uprêmes,</l><lb/>
                <l>Pour découvrir la Verité,</l><lb/>
                <l>De l&#x2019;humaine Rai&#x017F;on employons la Clarté.</l><lb/>
                <l>Elle vient propo&#x017F;er le plus grand des Problêmes;</l><lb/>
                <l>Comment e&#x017F;t né le Monde? a-t-il toujours été?</l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">D</hi>es deux côtez l&#x2019;E&#x017F;prit balance,</hi> </l><lb/>
                <l>Quand il faut di&#x017F;puter avec l&#x2019; Antiquité,</l><lb/>
                <l>Ou &#x017F;i ce Monde a pris &#x017F;a nai&#x017F;&#x017F;ance,</l><lb/>
                <l>Ou s&#x2019;il étoit de toute Eternité?</l><lb/>
                <l>Cet Examen, &#x017F;i long-tems agité,</l><lb/>
                <l>A paru des Humains pa&#x017F;&#x017F;er la connoi&#x017F;&#x017F;ance.</l>
              </lg><lb/>
              <fw place="bottom" type="catch"> <hi rendition="#aq">Notr<supplied>e</supplied></hi> </fw><lb/>
            </div>
          </div>
        </div>
      </div>
    </body>
  </text>
</TEI>
[20/0050] De l’Origine du Monde. Ce que ſont les Eſprits, ou les Etres penſans, Et comment les Objets peuvent toucher nos Sens. Par quelles actions ſi ſubtiles, ſi fortes, En tant de differentes ſortes, Notre Ame ſe ſent emouvoir. Je croi déveloper la ſecrete tiſſure Des Ouvrages de la Nature, Et montrer à l’Eſprit ce, que l’oeil ne peut voir. De l’Origine du Monde. Dés le premier moment, que notre œil examine Tous ces Objets, dont nous voulons juger, Nous avons en ſecret à nous interroger; Quel eſt cet Univers, quelle en eſt l’Origine, Et par qui, dans cet ordre, il a pû ſe ranger? Sans recourir d’ abord aux Oracles ſuprêmes, Pour découvrir la Verité, De l’humaine Raiſon employons la Clarté. Elle vient propoſer le plus grand des Problêmes; Comment eſt né le Monde? a-t-il toujours été? Des deux côtez l’Eſprit balance, Quand il faut diſputer avec l’ Antiquité, Ou ſi ce Monde a pris ſa naiſſance, Ou s’il étoit de toute Eternité? Cet Examen, ſi long-tems agité, A paru des Humains paſſer la connoiſſance. Notre

Suche im Werk

Hilfe

Informationen zum Werk

Download dieses Werks

XML (TEI P5) · HTML · Text
TCF (text annotation layer)
TCF (tokenisiert, serialisiert, lemmatisiert, normalisiert)
XML (TEI P5 inkl. att.linguistic)

Metadaten zum Werk

TEI-Header · CMDI · Dublin Core

Ansichten dieser Seite

Voyant Tools ?

Language Resource Switchboard?

Feedback

Sie haben einen Fehler gefunden? Dann können Sie diesen über unsere Qualitätssicherungsplattform DTAQ melden.

Kommentar zur DTA-Ausgabe

Dieses Werk wurde gemäß den DTA-Transkriptionsrichtlinien im Double-Keying-Verfahren von Nicht-Muttersprachlern erfasst und in XML/TEI P5 nach DTA-Basisformat kodiert.




Ansicht auf Standard zurückstellen

URL zu diesem Werk: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730
URL zu dieser Seite: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/50
Zitationshilfe: Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730, S. 20. In: Deutsches Textarchiv <https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/50>, abgerufen am 14.04.2021.