Anmelden (DTAQ) DWDS     dlexDB     CLARIN-D

Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730.

Bild:
<< vorherige Seite
Des Philosophes.


Qvoi! nous pourrions sans cesse avoir l' experience
De tant d' Objets divers sur nos Sens imprimez,
Sans proposer jamais a notte Intelligence,
De quelle sorte ils sont formez;
Ce qvi se trouve en nous, & qui sent, & qui pense,
Et par quels mouvemens nous sommes animez!


Ne devons nous donc pas essayer de connoitre,
Autant que la Raison pourra nous eclairer,
Qvel est cet Univers; qvel est le premier Etre;
Ce, qvi nous a produits, & nous fait respirer;
Ce, qve c' est qve le Corps, & ce, qve c'est qve l'Ame
Qvi joint a la Matiere une celeste flame;
Et ce, qui doit en nous, ou finir, ou durer?


Est-il indifferent de juger si la Vie,
Par le derangement d' un Etre corporel,
Nous sera pour jamais ravie;
Ou si la Mort, d' un autre Etat suivie,
Ne sauroit plus agir sur l' Esprit immortel?
Qu'o[n]
Deſ Philoſopheſ.


Qvoi! nous pourrions ſans ceſſe avoir l’ experience
De tant d’ Objets divers ſur nos Sens imprimez,
Sans propoſer jamais à notte Intelligence,
De quelle ſorte ils ſont formez;
Ce qvi ſe trouve en nous, & qui ſent, & qui penſe,
Et par quels mouvemens nous ſommes animez!


Ne devons nous donc pas eſſayer de connoitre,
Autant que la Raiſon pourra nous éclairer,
Qvel eſt cet Univers; qvel eſt le premier Etre;
Ce, qvi nous a produits, & nous fait reſpirer;
Ce, qve c’ eſt qve le Corps, & ce, qve c’eſt qve l’Ame
Qvi joint à la Matiere une celeſte flame;
Et ce, qui doit en nous, ou finir, ou durer?


Eſt-il indifferent de juger ſi la Vie,
Par le dérangement d’ un Etre corporel,
Nous ſera pour jamais ravie;
Ou ſi la Mort, d’ un autre Etat ſuivie,
Ne ſauroit plus agir ſur l’ Eſprit immortel?
Qu’o[n]
<TEI>
  <text>
    <body>
      <div n="1">
        <div n="1">
          <div n="2">
            <div n="3">
              <pb facs="#f0034" n="4"/>
              <fw place="top" type="header"> <hi rendition="#aq"> <hi rendition="#b"> <hi rendition="#g"> <hi rendition="#k">De&#x017F; Philo&#x017F;ophe&#x017F;.</hi> </hi> </hi> </hi> </fw><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">Q</hi>voi! nous pourrions &#x017F;ans ce&#x017F;&#x017F;e avoir l&#x2019; experience</hi> </l><lb/>
                <l>De tant d&#x2019; Objets divers &#x017F;ur nos Sens imprimez,</l><lb/>
                <l>Sans propo&#x017F;er jamais à notte Intelligence,</l><lb/>
                <l>De quelle &#x017F;orte ils &#x017F;ont formez;</l><lb/>
                <l>Ce qvi &#x017F;e trouve en nous, &amp; qui &#x017F;ent, &amp; qui pen&#x017F;e,</l><lb/>
                <l>Et par quels mouvemens nous &#x017F;ommes animez!</l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">N</hi>e devons nous donc pas e&#x017F;&#x017F;ayer de connoitre,</hi> </l><lb/>
                <l>Autant que la Rai&#x017F;on pourra nous éclairer,</l><lb/>
                <l>Qvel e&#x017F;t cet Univers; qvel e&#x017F;t le premier Etre;</l><lb/>
                <l>Ce, qvi nous a produits, &amp; nous fait re&#x017F;pirer;</l><lb/>
                <l>Ce, qve c&#x2019; e&#x017F;t qve le Corps, &amp; ce, qve c&#x2019;e&#x017F;t qve l&#x2019;Ame</l><lb/>
                <l>Qvi joint à la Matiere une cele&#x017F;te flame;</l><lb/>
                <l>Et ce, qui doit en nous, ou finir, ou durer?</l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">E</hi>&#x017F;t-il indifferent de juger &#x017F;i la Vie,</hi> </l><lb/>
                <l>Par le dérangement d&#x2019; un Etre corporel,</l><lb/>
                <l>Nous &#x017F;era pour jamais ravie;</l><lb/>
                <l>Ou &#x017F;i la Mort, d&#x2019; un autre Etat &#x017F;uivie,</l><lb/>
                <l>Ne &#x017F;auroit plus agir &#x017F;ur l&#x2019; E&#x017F;prit immortel?</l>
              </lg><lb/>
              <fw place="bottom" type="catch"> <hi rendition="#aq">Qu&#x2019;o<supplied>n</supplied></hi> </fw><lb/>
            </div>
          </div>
        </div>
      </div>
    </body>
  </text>
</TEI>
[4/0034] Deſ Philoſopheſ. Qvoi! nous pourrions ſans ceſſe avoir l’ experience De tant d’ Objets divers ſur nos Sens imprimez, Sans propoſer jamais à notte Intelligence, De quelle ſorte ils ſont formez; Ce qvi ſe trouve en nous, & qui ſent, & qui penſe, Et par quels mouvemens nous ſommes animez! Ne devons nous donc pas eſſayer de connoitre, Autant que la Raiſon pourra nous éclairer, Qvel eſt cet Univers; qvel eſt le premier Etre; Ce, qvi nous a produits, & nous fait reſpirer; Ce, qve c’ eſt qve le Corps, & ce, qve c’eſt qve l’Ame Qvi joint à la Matiere une celeſte flame; Et ce, qui doit en nous, ou finir, ou durer? Eſt-il indifferent de juger ſi la Vie, Par le dérangement d’ un Etre corporel, Nous ſera pour jamais ravie; Ou ſi la Mort, d’ un autre Etat ſuivie, Ne ſauroit plus agir ſur l’ Eſprit immortel? Qu’on

Suche im Werk

Hilfe

Informationen zum Werk

Download dieses Werks

XML (TEI P5) · HTML · Text
TCF (text annotation layer)
TCF (tokenisiert, serialisiert, lemmatisiert, normalisiert)
XML (TEI P5 inkl. att.linguistic)

Metadaten zum Werk

TEI-Header · CMDI · Dublin Core

Ansichten dieser Seite

Voyant Tools ?

Language Resource Switchboard?

Feedback

Sie haben einen Fehler gefunden? Dann können Sie diesen über unsere Qualitätssicherungsplattform DTAQ melden.

Kommentar zur DTA-Ausgabe

Dieses Werk wurde gemäß den DTA-Transkriptionsrichtlinien im Double-Keying-Verfahren von Nicht-Muttersprachlern erfasst und in XML/TEI P5 nach DTA-Basisformat kodiert.




Ansicht auf Standard zurückstellen

URL zu diesem Werk: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730
URL zu dieser Seite: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/34
Zitationshilfe: Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730, S. 4. In: Deutsches Textarchiv <https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/34>, abgerufen am 12.05.2021.